Description des tâches

Les bénévoles de l’Observatoire d’Oiseaux de McGill obtiennent de la formation dans un ou plusieurs des domaines suivants, tout dépendant de leurs expériences préalables, habiletés, intérêts et de nos besoins.

Secrétaire / Prise de données

Le secrétaire joue un rôle essentiel en permettant au bagueur de se concentrer sur la manipulation et l’identification de l’oiseau. Il est responsable d’assurer que toutes les données nécessaires soit obtenues et prises en note.

Tâches:  

  • Saisie des données dictées par le bagueur sur des feuilles de données.
  • Rappeler au bagueur quelles informations sont manquantes (si applicable).
  • Questionner le bagueur à propos de toutes les informations qui semblent erronées et ce, avant qu’il relâche l’oiseau.

Exigences:

  • Un attention aux details.  Les données doivent être exactes et précises puisqu’il s’agit de la raison de nos activités.
  • Une écriture lisible. Si nous ne pouvons lire ce qui est écrit, les données sont inutilisables.
  • Volonté de poser des questions. Si vous êtes incertain à propos de ce que le bagueur vous a donné comme informations, ne prenez pas de chance, demandez lui de confirmer.

 

Recenseur matinal / Observateur en chef 

Tous les bénévoles se doivent d’observer et de noter les espèces d’oiseaux ainsi que leurs nombres d’individus durant chaque visite. Par contre, nous demandons aux bénévoles expérimentés de porter une attention particulière pour prendre en note les oiseaux sur le site et d’aider en effectuant le recensement matinal quotidien.

Tâches:

  • Effectuer le recensement matinal d’une heure.
  • Assister les autres bénévoles avec l’identification des oiseaux.
  • Rechercher activement d’autres oiseaux tout au cours de la matinée lorsqu’il n’est pas occupé à d’autres tâches (porter une attention particulière aux endroits où il n’y a pas de filets ainsi que les endroits moins fréquentés).

Exigences:

  • Être capable d’identifier la majorité des oiseaux autant par l’observation que par le chant (Observateur Classe 1, se définit comme étant capable d’identifier plus de 75% des espèces).

 

Assistant aux filets

C’est le premier rôle attribué aux bénévoles dû à sa simplicité, mais il n’en demeure pas moins important. Beaucoup de bénévoles choisissent de garder ce rôle pour une bonne période de temps car cela leur permet d’observer et d’apprendre des démailleurs ainsi que de passer une grande majorité de la matinée à l’extérieur.

Tâches:

  • Assister les démailleurs en leur donnant des sacs vides, en tenant les sacs contenant des oiseaux, monter ou descendre les filets et transporter le matériel (oiseaux, sacs, etc) entre les filets et la station de baguage. C’est une aide très appréciée des démailleurs car cela leur permet de travailler plus rapidement et efficacement.
  • Mémoriser de quels filets proviennent les sacs contenant les oiseaux pour assurer que les données sont prises correctement à la station de baguage.

Exigences:

  • Volonté d’aider où c’est nécessaire en respectant la priorisation des besoins qui est déterminé par le bagueur-en-chef ou bien, les démailleurs.
  • Habileté à déterminer où et quand quelqu’un a besoin d’aide, prendre l’initiative de faire certaines tâches comme aller chercher des sacs supplémentaires ou bien, rapporter les oiseaux à la station si la ronde a été fructueuse et ce, dans le but d’éviter les contacts entre les oiseaux.

 

Démailleur

Côté sécurité, le démaillage des oiseaux est l’étape critique dans le baguage des oiseaux car il s’agit de l’étape où le potentiel de blessures est le plus élevé. Seulement les personnes ayant démontrées un très haut niveau de compétence sont autorisées à démailler seul. Toute personne intéressée à devenir démailleur doit en parler avec le bagueur-en-chef.

Tâches:

  • Démailler les oiseaux des filets sécuritairement et efficacement.
  • Reconnaitre les oiseaux qui ont besoin d’un démaillage prioritaire, par exemple deux oiseaux très près l’un de l’autre ou bien des oiseaux plus agressifs ou plus gros, etc.
  • Évaluer la condition de l’oiseau tout au long du processus de démaillage et être prêt à relâcher l’oiseau loin du filet s’il démontre des signes de stress ou bien, l’envoyer à la station de baguage en priorité s’il nécessite une attention particulière.
  • Assister les démailleurs en formation et s’assurer que ceux qui ne sont pas prêts à démailler n’essaient pas.

Exigences:

  • Patience.  Les oiseaux très emmêlés peuvent être frustrant, mais ne laissez pas la frustration vous gagner. Cela n’aidera pas le problème, en fait, ça le rendra probablement pire.
  • Touché méticuleux, jamais sec. La plupart des oiseaux capturés à l’OOM sont petits et doivent être manipulés délicatement.
  • Aptitude pour la résolution de problème. Chaque oiseau est un casse-tête. On peut souvent savoir globalement comment l’oiseau est pris, mais les petits détails sont souvent cachés. Les démailleurs doivent être capable de visualiser les étapes pour sortir l’oiseau du filet avant de commencer.
  • Accepter de demander de l’aide. Même les démailleurs les plus expérimentés ont parfois des oiseaux qu’ils ne sont pas capables de démailler. Le problème est souvent résolu plus rapidement lorsque quelqu’un d’autre y jette un coup d’œil. N’oubliez pas, la santé de l’oiseau est primordiale.

 

Bagueur

Un bagueur d’expérience détenant un permis doit être présent en tout temps lorsque les filets sont ouverts. Seulement les observateurs de classe 1 avec un haut niveau d’aptitude en manipulation d’oiseaux peuvent se qualifier pour être bagueur.

Tâches:

  • Baguer les oiseaux, prendre des mesures biologiques (aile, gras, poids) et âger/sexer chaque individu.
  • Prendre note et/ou photographier les individus anormaux.
  • Superviser toutes les tâches du secrétaire.

Exigences:

  • Être en possession d’un permis fédéral de baguage pour passereaux.
  • Habileté à identifier tous les passereaux locaux et être au courant des espèces semblables qui pourrait se trouver dans la région.
  • Excellentes aptitudes en manipulation d’oiseaux qui permettent de transférer sécuritairement l’oiseau d’une main à l’autre lors des mesures et de l’identification
  • Haut degré de familiarisation avec les critères pour déterminer l’âge et le sexe chez les passereaux. De plus, une capacité se retrouver rapidement dans les références écrites.

 

Bagueur-en-chef (BEC)

Comme le titre l’indique, le bagueur-en-chef (BEC) est responsable de toutes les activités.  En plus d’être capable d’effectuer parfaitement toutes les tâches listées ci-dessus, le BEC doit connaitre et appliquer les standards décris par le Réseau Canadien de Surveillance des Migrations (RCSM).

Tâches:

  • Superviser tous les bénévoles et les diriger en fonction de leurs habiletés et des besoins.
  • Déterminer l’ouverture et la fermeture des filets en tenant compte de la météo, du volume de captures et des habiletés des bénévoles présents.
  • S’assurer que les données journalières (météo, effort des bénévoles, DET) sont prises en note.

Exigences:

  • Les mêmes que le bagueur, mais en plus, il doit être familier avec l’OOM pour assurer que les protocoles soient respectés et que les décisions concernant l’ouverture et la fermeture des filets soient bien prises.
  • Fort leadership, une bonne organisation ainsi que de bonnes capacités d’enseignement.